La BAD injecte 12,3 millions € supplémentaires dans le Corridor Abidjan-Lagos

(Togo First) – La Banque africaine de développement (BAD) va injecter plus de 12,33 millions € supplémentaires, dans la construction du corridor Abidjan-Lagos, une infrastructure de plus de 1000 km de long, qui relie les capitales de cinq États d’Afrique de l’Ouest (Côte d’Ivoire, Ghana, Togo, Bénin et Nigeria).L’information émane d’un communiqué officiel, en date de ce mercredi 29 avril 2020, où l’institution multilatérale informe avoir approuvé il y a deux semaines, ce décaissement en faveur de la Commission de la Cedeao. Ce nouveau servira à couvrir une partie des frais liés à l’étude du projet de développement du corridor autoroutier.

Partager cet article

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur email
Partager sur print